Un bureau Mazarin en marqueterie Boulle de cuivre et étain sur fond d’écaille rouge à décors de volutes et rinceaux feuillagés.

Les montants sont ornés de consoles en partie haute.

Marqueté sur 3 faces, Il repose sur huit pieds de forme pilastre réunis par une double entretoise en H et terminés par des  toupies en bronze.

Il ouvre par neuf tiroirs en façade dont deux en retrait dans la partie basse du milieu du caisson.

Le plateau est ceinturé d’une lingotière en bronze ciselé et doré.

 

Le bureau à huit pieds est un des fleurons du mobilier du XVIIème siècle. Il est improprement appelé « Mazarin », car il n’apparaît que vers 1670, bien après la mort du cardinal en 1661.

Sa structure en fait d’abord un meuble très fonctionnel remplissant simultanément les fonctions de table et de secrétaire, mais bientôt, sa riche ornementation l’élève au statut de meuble d’apparat et de représentation.

 

Epoque Louis XIV, fin du 17ème siècle

 

Dimensions

Hauteur : 74,5 cm

Largeur : 121 cm

Profondeur : 69,5 cm