Bureau à cylindre en marqueterie de carrés à quatre-feuilles sur fond de cubes, en bois de rose, violette et amarante.

Il ouvre par un cylindre découvrant six tiroirs et cinq casiers et par trois tiroirs en ceinture.

Il repose sur quatre pieds cambrés se terminant par des sabots.

Rare chutes à têtes de chimères en bronzes ciselés et dorés marquées au C couronné. Ce poinçon a été conçu sous Louis XV pour être un impôt destiné à financer les guerres de succession d’Autriche. Il est devenu pour les collectionneurs un signe de qualité et de date: utilisé entre 1745 et 1749, il ne semble avoir été ajouté que sur les bronzes les plus raffinés.

Belle ornementation de bronzes finement ciselés dorés tel que poignées, entrées de serrure, chutes et sabots.

Travail parisien d’époque Louis XV

Un exemple similaire de marqueterie de carrés à quatre-feuilles sur fond de cubes sur une commode Louis XV estampillée Jacques-Laurent COSSON est illustré dans le Mobilier Français du XVIIIe siècle, Pierre Kjellberg, page 203.

 

Dimensions

Hauteur : 123 cm

Largeur : 148 cm

Profondeur : 79 cm